picto-offre

Connaître le métier d’architecte

Dans tout projet de construction, l’architecte a un rôle de concepteur, de conseiller, de technicien et de maître d’oeuvre. L’architecte propose une prestation de service sur-mesure ; il est à votre écoute car chaque projet est une nouvelle problématique, un nouveau défi.

Il défend VOS intérêts et intègre VOS contraintes.

Garanties de compétences

Il est titulaire d’un diplôme protégé et reconnu par l’Etat. Il a une obligation de formation professionnelle continue tout au long de sa carrière pour entretenir et améliorer son savoir-faire.

Ethique

La profession d’architecte est encadrée par un Code de déontologie, garant des bonnes pratiques professionnelles. Par ailleurs, et ce à plus forte raison en éco-construction, l’architecte est riche de ses convictions personnelles et a un devoir d’impartialité vis-à-vis des entreprises.

Garanties contractuelles

Le contrat de maîtrise d’oeuvre garantit au client un cadre contractuel clair et précis. Il définit notamment l’étendue de la mission confiée à l’architecte, sa rémunération et les modalités de paiement, les délais d’exécution du contrat, les obligations d’assurance tant que la part de l’architecte que du maitre d’ouvrage.

Garanties professionnelles

L’architecte a une obligation d’assurance, notamment en matière de responsabilité décennale. C’est une condition indispensable à son inscription au Tableau de l’Ordre des Architectes.

Transparence

L’architecte a un devoir de transparence sur la répartition des couts de conception, de construction, d’entretien et de maintenance.

Devoir de conseil

Tout au long de sa mission, il a un devoir de conseil :

– en phase conception,
– en phase construction,
– en phase réception des travaux.

L’architecte propose un service, prestation en contrepartie de laquelle il perçoit des honoraires. Les études de maîtrise d’oeuvre peuvent faire l’objet de différents types de rémunération calculées au temps à passer, au pourcentage du montant des travaux, au forfait…

Dans un souci de transparence et d’équité, l’agence KAIZEN ARCHITECTURE a fait le choix, dans le cas de travaux neufs, d’une méthodologie de calcul dite « à la surface à construire ».

Cette rémunération est également dépendante de :

– la complexité de la mission (temps imparti de conception et / ou de construction, montage de l’opération etc.) ;
– de l’étendue et de la difficulté de la mission confiée à l’architecte (mission complète, partielle, missions complémentaires OPC / relevé des existants, synthèse etc.).

Tout projet soumis à permis de construire doit faire l’objet d’une mission de conception par un architecte (Article 3 de la Loi du 3 janvier 1977 sur l’Architecture).

Dans le cas d’un particulier construisant pour lui-même, il est permis de s’en affranchir.

Toutefois, dans tout projet lié à la conception, la construction ou l’amélioration de cadre de vie, son intervention est profitable du fait de ses compétences reconnues et encadrées par la Loi.

En (re)questionnant, votre projet avec vous, son savoir-faire vous ouvre des perspectives, vous offre des solutions personnalisées, vous propose des sources d’optimisation.

A noter, sa participation est obligatoire pour tout projet dont la surface de plancher est supérieure à 150 m².

A la différence des constructeurs de maisons individuelles, l’architecte vous garantit :

– une transparence sur la répartition réelle des coûts de conception, de construction et d’entretien (% moyen constaté pour un architecte entre 10% et 14% contre 25 à 30% pour un constructeur) ;
– une impartialité vis-à-vis des entreprises tant dans leur choix que durant le suivi des travaux ;
– un projet sur-mesure et personnalisé et une qualité d’écoute de VOS besoins ;
– l’optimisation des choix de système constructif, de conception des espaces et donc de budget en accord avec votre projet.